La sérigraphie sur textile et sur bagagerie : (pour faire une demande de devis remplissez le formulaire ci-dessous)

Impression à l’encre directement sur le tissu.

A partir d’un fichier informatique (ILLUSTRATOR vectorisé) on tire des films en sens litho au format d’impression.

On grave ensuite les écrans (un par couleur) qui serviront à imprimer le visuel.

La maille de l’écran est sélectionnée en fonction de la finesse du visuel à imprimer.

Les écrans sont placés sur la machine puis après réglage des racles on lance l’impression.

Impression en tons directs ou quadrichromie :

Impression d’une à huit couleurs en ton direct sur textile blanc.

Six à sept couleurs sur textile foncé.

Sur les supports foncés on imprime d’abord une sous couche qui est séchée et sur laquelle on imprime ensuite les autres couleurs

Les encres quadri ne se mélangent que dans la fibre car elles sont translucides et ne s’impriment que sur du blanc. Il est donc impossible d’imprimer une vraie quadri sur un tissu de couleur.

Fausse-quadri ou impression en couleurs indexées sur supports clairs ou foncés :

Cela consiste à adapter le visuel quadri en tons directs que l’on imprime ensuite sur une sous-  couche blanche préalablement séchée sur le textile de couleur

Cela nécessite l’intervention d’un spécialiste de la PAO qui va préparer le fichier à l’aide d’un logiciel spécial qui transforme les fichiers quadri en images en tons directs de 3 à 7 couleurs voire plus en fonction des capacités de la machine

Les éléments techniques :

Films flashés sens litho, à 100% ou tramés.

Ecrans, constitués d’un cadre en aluminium sur lesquel est tendue une toile en polyester.

On enduit la toile avec une émulsion réagissant aux UV.

On grave ensuite les écrans en appliquant le film sur la toile dont on choisit la maille en fonction de la finesse du marquage, de l’encre utilisée et du dépôt désiré et on insole à l’aide d’un puissant projecteur. En réaction aux UV, l’émulsion durcit sauf celle qui est placée sous le film qui la protège des rayons.

On dépouille ensuite l’écran à l’aide d’eau sous pression, puis on le laisse sécher après avoir bien vérifié la netteté du dessin

Enfin, on effectue les dernières retouches : rinçage à l’eau du logo s’il reste un peu d’émulsion, passage de bouche pores sur les parties poreuses de l’écran afin d’éviter les points ou les fuites diverses

Les encres :

Pour le textile :

Encres plastisol : dérivées du pétrole, diluées par solvants, couramment utilisées dans le monde entier, séchage par tunnel

Il existe toutes sortes d’encres ou bases spéciales : fluo, phosphorescentes, suédine, gonflantes, vernies,,..

Paillettes : mélangées dans de la base transparente en densité plus ou moins importante selon le résultat désiré. On utilise des écrans à maille très ouverte pour un dépôt optimal.

Encres aqueuses : ce sont des encres à l’eau pigmentaires qui se fondent dans les fibres du tissu

Pour la bagagerie :

Pour imprimer la bagagerie, les parapluies, les articles en polyester et en Nylon, nous utilisons des encres Nylobag aux propriétés spécifiques qui leur permettent d’adhérer sur ces matières sans migration de teinture.

Qualité et respect des normes environnementales :

Nos encres sont certifiées OEKOTEX 100 et à la norme REACH.

(REACH est un règlement européen (règlement n°1907/2006) entré en vigueur en 2007 pour sécuriser la fabrication et l’utilisation des substances chimiques dans l’industrie européenne.)

Il s’agit de recenser, d’évaluer et de contrôler les substances chimiques fabriquées, importées, mises sur le marché européen.

Pour en savoir plus : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/reglementation-reach

Pour faire votre demande de devis veuillez remplir le formulaire ci-dessous.

Nous vous répondrons dans les 24H00.

Merci beaucoup.

Bien cordialement.

Afficher tous les 12 résultats